04 mai 2009

Jorgen-Frantz Jacobsen, Barbara, Babel, 2009.

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4 5 2 5 4 5 2... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 23:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

18 janvier 2009

Edith Wharton, Ethan Frome, Gallimard, L'imaginaire, 2002.

<!-- /* Font Definitions */ @font-face {font-family:"Cambria Math"; panose-1:2 4 5 3 5 4 6 3 2 4; mso-font-charset:1; mso-generic-font-family:roman; mso-font-format:other; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:0 0 0 0 0 0;} @font-face {font-family:Calibri; panose-1:2 15 5 2 2 2 4 3 2 4; mso-font-charset:0; mso-generic-font-family:swiss; mso-font-pitch:variable; mso-font-signature:-1610611985 1073750139 0 0 159 0;} @font-face {font-family:Georgia; panose-1:2 4... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:04 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 avril 2008

Edna Mazya, Radioscopie d’un adultère, Liana Levi, 2008

   Un schéma romanesque classique : un homme d’âge mûr, universitaire, est marié à une jeune femme séduisante. Puis, le doute s’installe dans l’esprit du mari, bientôt suivi par le soupçon. Au final, d’indices en preuves irréfutables, le drame conjugal se révèle : la jeune femme trompe son mari dans les bras, fait moins attendu, d’un homme qui lui aussi pourrait être son père. Le mari décide de rencontrer l’amant et, sans préméditation aucune, l’assassine. Commence alors pour le mari une terrible spirale de remords,... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 21:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
12 avril 2008

Magda Szabo, Le faon, Viviane Hamy, 2008.

   Le faon est le discours introspectif d’Esther, une comédienne hongroise. A plusieurs reprises, Esther se définit comme une femme sans visage, ce qui lui donne la capacité innée d’emprunter les visages de ses personnages. Mais dans son long monologue, l’un de ses visages intimes apparaît : celui d’une femme maladivement jalouse. En effet, Esther s’est, dès son enfance, enfermée dans une jalousie extrême envers Angela, jeune fille parfaite et aimée de tous. La jalousie, l’envie et la haine sont tour à tour disséquées par... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 21:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,