15 janvier 2014

Thomas Carreras, 50 Cents, Sarbacane, Exprim', 2013.

     Attention, 50 Cents, ça déménage sévère ! L’histoire n’a que peu d’importance (une pièce de 50 cents magique qui attire les convoitises), ce qui compte, c’est le style explosif et délirant ! On est dans le 12ème degré tout le temps avec clins d’œil appuyés à Tarantino et gore outrancier à tous les étages.    On pourrait légèrement s’offusquer du vocabulaire volontairement ordurier des personnages et du sang qui gicle régulièrement, mais le ton déconneur enjoint les âmes sensibles à... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:29 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
04 janvier 2014

Romain Puértolas, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Le Dilettante, 2013.

   Il faut saluer le nez muti-flair des éditeurs du Dilettante, capables tout à la fois de dénicher des auteurs best-sellers et d'accompagner la carrière d'auteurs plus confidentiels. Avec le fakir, on boxe dans la première catégorie puisque Romain Puértolas s'est installé dans les meilleures ventes depuis plusieurs semaines.    Intriguée par tant de plébiscites (n'oublions pas qu'il s'agit d'un premier roman!), je plonge à mon tour dans l'armoire Ikea de notre fakir : oui c'est agréable à lire et c'est aussi... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

05 mai 2013

R.J. Palacio, Wonder, Fleuve Noir, 2013.

     August habite à New York, est fan de Star Wars, a des parents merveilleux, une grande sœur et une gentille chienne. La vie commune d'un garçon de 10 ans...sauf qu'August n'est jamais allé à l'école et a peu d'amis de son âge. Il est atteint d'une maladie génétique rare qui a eu pour conséquences de ravager son visage, un visage devant lequel les autres ont un réflexe unanime : l'effroi et la fuite. Pourtant, les parents d'August décident qu'il est temps pour lui d'avoir une scolarité banale avec d'autres... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 avril 2013

Grand Corps Malade, Patients, Don Quichotte Editions, 2012.

   Ceux qui me connaissent le savent : le slam, c’est pas trop mon truc. Etonnant donc que je me retrouve à lire le témoignage de Grand Corps Malade ! Pourtant ici rien sur la musique ou la célébrité puisque GCM raconte la première année qui a suivi son accident.    Tétraplégique incomplet après un saut dans une piscine, le jeune homme se retrouve à 20 ans totalement dépendant des autres pour le moindre geste. C’est ce qu’il raconte très bien dans ce texte : les conséquences concrètes du handicap.... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:54 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
07 janvier 2013

Franz Bartelt, Le jardin du bossu, Gallimard, Série Noire, 2004.

   Chez Bartelt, tout est dans la langue : truculente, grivoise, outrancière et gouailleuse. Pas une page sans qu'on ait envie d'en extraire une ou deux citations à mettre aux frontons de nos journées tristes, histoire de leur donner de la couleur!    Quant à l'histoire, on se dit qu'elle est secondaire mais elle est quand même sacrément noire et même grand-guignolesque, ce qui sied bien à l'outrance générale. Un malfrat de seconde zone, poète du dimanche et philosophe de comptoir se retrouve séquestré par un... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 09:50 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
29 décembre 2012

Yassaman Montazani, le meilleur des jours, Sabien Wespieser Editeur, 2012.

   A la mort de son père, Yassaman Montazami décide d’écrire sur lui pour en conserver la trace : bien lui en a pris car son père est un sacré personnage !    Iranien exilé en France dans les années 70, cet homme n’a eu de cesse de considérer la vie comme une grande farce. De courts chapitres font revivre les moments importants de sa vie : son arrivée à Paris pour y poursuivre ses études, sa thèse obscure sur le marxisme qui l’occupera toute sa vie, le défilé des réfugiés politiques iraniens dans... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,


26 décembre 2012

Bill Bryson, Promenons-nous dans les bois, Payot, 2012.

     Etre Américain et marcher : une combinaison presque impensable ! Et pourtant Bill Bryson se lance dans la conquête de L’Appalachian Trail, un sentier mythique créé au 19ème siècle qui traverse de nombreux Etats, du Maine à la Géorgie. Et comme les défis ne font pas peur à notre homme, le voilà qui lance l’invitation à son vieux pote Katz, le genre de type qui habituellement marche uniquement entre son frigo et son canapé.    Finalement, pas la peine de se marrer car les deux acolytes vont... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:53 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juin 2012

Guillaume Long, A boire et à manger, Gallimard, 2012.

  J'avoue : depuis que je travaille en médiathèque, j'achète peu de livres pour moi (plus pour les autres!) Ceux qui ont encore mes faveurs sont les livres de cuisine. Car j'aime cuisiner, car j'aime les avoir sous les mains et les maltraiter sans arrière-pensée (ce qui est impossible avec les livres de la bibliothèque, voyons!). Je me délecte particulièrement des photos même si elles sont trafiquées, pire que les mannequins de Marie-Claire. Mais il faut bien le dire, niveau texte (à part les intros parfois), c'est rarement... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
05 avril 2012

Nadine Monfils, La petite fêlée aux allumettes, Belfond, 2012.

   Déjanté, allumé, loufoque, vulgaire et provoc’ : les adjectifs ne manqueraient pas pour décrire les livres de Nadine Monfils. Une grosse pochade à ne pas prendre au sérieux, un univers unique où se croisent le surréalisme belge et la trivialité la plus crasse, un univers où le rêve s’invite constamment dans une réalité souvent sordide. Mémés (très !) lubriques, inspecteurs travestis et hommes aux chapeau boule qui réalisent les souhaits des habitants pour se libérer du poids de leurs erreurs passées : voilà... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
05 mars 2012

Pascal Garnier, Cartons, Zulma, 2012.

   Dès les premières lignes on retrouve l’atmosphère propre aux romans de Pascal Garnier : humour noir, ironie vacharde et un peu de tendresse tout de même !    Un roman posthume dans la lignée du Grand loin paru en 2009 : personnages en marge, à la dérive, lâchés dans un monde incompréhensible. Ici, c’est un déménagement et sa cohorte de cartons qui noient Brice, la cinquantaine souffreteuse. Blanche, apparition blafarde, pourra-t-elle lui redonner goût à la vie ?    Une description... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,


  1  2  3  4  5    Fin »