08 février 2014

Flo Jallier, Mon plus grand combat, Sarbacane, Exprim', 2013.

Combattre et vaincre : c’est la philosophie de Tara, championne de boxe anglaise pour qui la défaite n’existe pas. Ultra-déterminée, Tara est une tornade à qui tout réussit, jusqu’au combat fatal où un coup la plonge dans le coma pour trois jours. A son réveil, plus rien n’est pareil et la digue derrière laquelle elle s’était réfugiée lâche complètement : sentiments, introspection, remise en cause…Tara est submergée et voit d’un autre œil son entourage et sa propre attitude. Tara impressionne tout d’abord par son... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

18 mars 2013

Une femme à Berlin, Journal, 20 avril-22 juin 1945, Gallimard, Témoins, 2006.

   Il est des livres qui sortent tout droit de l'histoire, qui nous donne à entendre de façon directe ce qui s'est figé dans les livres scolaires. Voici un témoignage brut, celui d'une jeune femme berlinoise qui a tenu son journal entre avril et juin 1945.    Nous vivons, en la lisant, les bombardements sur Berlin, l'entrée des Russes dans la ville, la capitulation enfin et l'après-guerre déjà. Cette femme nous livre les faits avec distance et acuité, avec à chaque fois l'analyse de sa vive intelligence : il... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
04 janvier 2013

Ron Rash, Serena, Editions du Masque, 2011.

   Etats-Unis, Smokey Mountains, 1930 : Serena Pemberton est ce qu’on appelle une femme à poigne : de celle qui décide absolument tout ce qu’elle fait et à qui on n’impose rien. Mariée à un exploitant forestier autant par amour que par intérêt, elle se promet à une destinée sans entraves où la conquête est le maître mot.    Ron Rash a réussi à rendre fascinants des personnages absolument antipathiques et repoussants. Serena et son mari vivent en toute impunité : ivres de leur propre pouvoir sur... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 décembre 2012

Joël Dicker, La vérité sur l'affaire Harry Quebert, Editions de Fallois/L'Age d'homme, 2012.

   Voici donc la nouvelle coqueluche littéraire ! Chouchou des lycéens et des Académiciens. Alors, coup de génie ou coup d’épée dans l’eau ? Après m’être avalé les 660 pages sur l’affaire Harry Québert, je dirais ni l’un ni l’autre.    Joël Dicker a visiblement lu tout Philip Roth et l’admire au point de vouloir être son fils spirituel (ça tombe bien puisque Roth arrêterait d’écrire.) Mais adorer un écrivain et lui rendre hommage ne dit pas l’égaler !    Le livre de Joël Dicker a été... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 15:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
03 septembre 2012

Paul Vacca, La petite cloche au son grêle, P. Rey, 2008.

   Je m'étais amusée à la lecture de Nueva Königsberg de Paul Vacca, me voilà donc à lire son premier roman, très apprécié à sa sortie par la blogosphère. Une petite friandise vite avalée, sucrée avec une légère acidité qui pique les yeux.    Car cette petite cloche au son grêle carbure à l'émotion : portrait tout en douceur d'une maman chérie, souvenirs d'une enfance bouleversée par la découverte de Marcel Proust. Le narrateur s'éprend de la mère d'une de ses camarades de classe qui lit la Recherche : il lui... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
05 mars 2012

Pascal Garnier, Cartons, Zulma, 2012.

   Dès les premières lignes on retrouve l’atmosphère propre aux romans de Pascal Garnier : humour noir, ironie vacharde et un peu de tendresse tout de même !    Un roman posthume dans la lignée du Grand loin paru en 2009 : personnages en marge, à la dérive, lâchés dans un monde incompréhensible. Ici, c’est un déménagement et sa cohorte de cartons qui noient Brice, la cinquantaine souffreteuse. Blanche, apparition blafarde, pourra-t-elle lui redonner goût à la vie ?    Une description... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

03 novembre 2011

Alice Kuipers, Ne t'inquiète pas pour moi, Albin Michel Jeunesse, 2008.

    Peut-être que nous tenons là le premier livre écrit sur Post It ! Il ne vous faudra d’ailleurs que bien peu de temps pour le lire. Ne t’inquiète pas pour moi est la correspondance entre une mère et sa fille qui se croisent sans avoir le temps de se parler. Les Post It collés sur le frigo les rapprochent : le quotidien s’écrit sur les petits papiers avec la liste des courses, les réclamations concernant l’argent de poche, les mots doux…Jusqu’au jour où la maladie s’en mêle et les petits mots griffonnés... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:59 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 novembre 2010

Camille Jourdy, Rosalie Blum, trilogie, Actes Sud BD, 2009.

   N’avez-vous jamais eu envie de suivre un(e) inconnu(e) dans la rue pour voir où ses pas vous mèneraient ? Le début de Rosalie Blum repose sur un hasard de ce type : Vincent va à la superette et ressent « une impression de déjà-vu » face au visage de l’épicière. Il décide de la suivre jusqu’à chez elle : elle s’appelle Rosalie Blum. S’intéresser puis s’immiscer dans la vie des autres, il faut s’en méfier, c’est comme une drogue. Il faut dire aussi que Vincent s’ennuie un peu dans sa vie de trentenaire réglée sur... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:14 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 novembre 2010

Frank Wedekind, Lulu, Editions Théâtrales, 2006. Mise en scène de Stéphane Braunschweig à La Colline à Paris.

   Pour cette nouvelle création, le metteur en scène Stephane Braunschweig a travaillé avec des comédiens qu’il connaît bien : il confie ainsi le rôle de Lulu à Chloé Réjon qui avait incarné Nora dans Maison de poupée la saison précédente. Wedekind a remanié et peaufiné 20 ans durant la tragédie de Lulu et c’est la version de 1894 que Braunschweig a choisi de mettre en scène, une version précoce donc puisque l’édition finale a paru en 1913. La pièce a largement fait scandale à sa sortie et a été censurée mais... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:06 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,
03 octobre 2010

Samuel Beckett, Oh les beaux jours, Minuit, 1975. Mise en scène de Robert Wilson au théâtre de l'Athénée à Paris.

    Aller au théâtre, pour moi, c’est aussi pour découvrir des textes. Ainsi, cette année, lorsque j’irai au théâtre, la plupart du temps, je n’aurai pas lu le texte, pour avoir le plaisir de le découvrir sur scène et de le lire (ou pas) ensuite. Ce choix est aussi un pari puisqu’il me faut faire confiance aux comédiens : le texte doit être audible au risque sinon de me retrouver sur le bas-côté de la route.    Aujourd’hui, j’ai vu Adriana Asti jouant la Winnie de Beckett dans une mise en scène de... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,