22 mai 2014

Maylis de Kerangal, Réparer les vivants, Verticales, 2014.

   Maylis de Kerangal a la passion du collectif et elle excelle à décrire des groupes en action : ados désœuvrés, ouvriers de chantier ou équipe médical, chaque groupe a son rythme propre, sa chorégraphie afin de mener à bien une action collective.    Ici, donc, une transplantation d’organes. Pour le néophyte, un acte tout à la fois simple, évident, direct (« enterrer nos morts, réparer les vivants », tiré de Platonov) et extrêmement complexe techniquement, soumis à une vertigineuse prise de... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:43 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

04 janvier 2014

Romain Puértolas, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Le Dilettante, 2013.

   Il faut saluer le nez muti-flair des éditeurs du Dilettante, capables tout à la fois de dénicher des auteurs best-sellers et d'accompagner la carrière d'auteurs plus confidentiels. Avec le fakir, on boxe dans la première catégorie puisque Romain Puértolas s'est installé dans les meilleures ventes depuis plusieurs semaines.    Intriguée par tant de plébiscites (n'oublions pas qu'il s'agit d'un premier roman!), je plonge à mon tour dans l'armoire Ikea de notre fakir : oui c'est agréable à lire et c'est aussi... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 avril 2013

Morgan Sportès, Tout, tout de suite, Fayard, 2011.

   J’ai lu Tout, tout de suite il y a quelques mois déjà et j’aurais bien été incapable d’en parler ici. Une fois commencé, je n’ai pas pu lâcher ce récit effroyable qui relate les destinées de chaque membre du « gang des barbares » ainsi que de leur victime suppliciée. Mais une fois fini, j’ai repoussé ce livre jusqu’à ne plus même pouvoir l’avoir dans mon champ de vision tellement ce qu’il renferme m’a horrifiée.     Finalement, une fois digéré et mis un peu à distance, je me retrouve à le... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:52 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
30 décembre 2012

Fabienne Juhel, Les oubliés de la lande, Editions du Rouergue, La brune, 2012.

   Au sein d’une lande mystérieuse et oubliée, un village possède le pouvoir d’arrêter les ravages du temps et surtout de repousser les assauts de la Faucheuse. Lorsqu’un randonneur meurt aux portes du village préservé, les habitants ont sont tout tourneboulés ! La Mort les aurait-elle retrouvés ? Et que faire du cadavre ?    Un schéma classique : un événement perturbateur intervient dans une communauté vivant en huis clos, fait rejaillir les secrets enfouis et révèle les aspects sombres de... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:12 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,
29 décembre 2012

Yassaman Montazani, le meilleur des jours, Sabien Wespieser Editeur, 2012.

   A la mort de son père, Yassaman Montazami décide d’écrire sur lui pour en conserver la trace : bien lui en a pris car son père est un sacré personnage !    Iranien exilé en France dans les années 70, cet homme n’a eu de cesse de considérer la vie comme une grande farce. De courts chapitres font revivre les moments importants de sa vie : son arrivée à Paris pour y poursuivre ses études, sa thèse obscure sur le marxisme qui l’occupera toute sa vie, le défilé des réfugiés politiques iraniens dans... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 18:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
03 septembre 2012

Paul Vacca, La petite cloche au son grêle, P. Rey, 2008.

   Je m'étais amusée à la lecture de Nueva Königsberg de Paul Vacca, me voilà donc à lire son premier roman, très apprécié à sa sortie par la blogosphère. Une petite friandise vite avalée, sucrée avec une légère acidité qui pique les yeux.    Car cette petite cloche au son grêle carbure à l'émotion : portrait tout en douceur d'une maman chérie, souvenirs d'une enfance bouleversée par la découverte de Marcel Proust. Le narrateur s'éprend de la mère d'une de ses camarades de classe qui lit la Recherche : il lui... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 10:30 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

05 mars 2012

Pascal Garnier, Cartons, Zulma, 2012.

   Dès les premières lignes on retrouve l’atmosphère propre aux romans de Pascal Garnier : humour noir, ironie vacharde et un peu de tendresse tout de même !    Un roman posthume dans la lignée du Grand loin paru en 2009 : personnages en marge, à la dérive, lâchés dans un monde incompréhensible. Ici, c’est un déménagement et sa cohorte de cartons qui noient Brice, la cinquantaine souffreteuse. Blanche, apparition blafarde, pourra-t-elle lui redonner goût à la vie ?    Une description... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 13:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
11 mai 2011

Delphine Coulin, Samba pour la France, Seuil, 2011.

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE ... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 21:40 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
24 avril 2011

Jean-Claude Lalumière, Le front russe, Le Dilettante, 2010.

     Vous qui n’êtes pas fonctionnaire, vous pensez certainement que la vie dans les ministères est glamour au possible, exaltante et riche en aventures…Eh bien vous vous trompez : on peut travailler au Ministère des Affaires Etrangères et ne jamais mettre le pied dans un avion et passer des journées ternes où la mort d’un pigeon parisien devient l’événement du mois.      Raconté comme ça, ce roman au titre énigmatique va vous paraître morose et pourtant Jean-Claude Lalumière m’a fait hurler de rire... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 10:16 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 avril 2011

Gérard Mordillat, Les vivants et les morts, Calmann-Lévy, 2005.

   Fin 2010, Mordillat a adapté son propre roman pour la télévision. Les critiques élogieuses notamment lues dans Télérama m’ont donné envie de lire le livre (à défaut de voir le téléfilm vu que je n’ai pas de lucarne !) Mordillat a le sens du souffle romanesque et son récit-fleuve se lit comme un roman feuilleton du 19ème siècle. De nombreux personnages, un contexte social passionnant, le sens du dialogue, pas de doute, voilà du bel ouvrage.    Pas très original, la référence à Zola saute pourtant aux yeux... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:09 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,