ikea   Il faut saluer le nez muti-flair des éditeurs du Dilettante, capables tout à la fois de dénicher des auteurs best-sellers et d'accompagner la carrière d'auteurs plus confidentiels. Avec le fakir, on boxe dans la première catégorie puisque Romain Puértolas s'est installé dans les meilleures ventes depuis plusieurs semaines.

   Intriguée par tant de plébiscites (n'oublions pas qu'il s'agit d'un premier roman!), je plonge à mon tour dans l'armoire Ikea de notre fakir : oui c'est agréable à lire et c'est aussi vite lu. Voilà un récit initiatique burlesque où un fakir en déroute, au contact des clandestins qui peuplent l'Europe, se rêve en homme meilleur qu'il n'est. On retrouve la légèreté de certains films de Philippe de Broca où gags, poursuites et menaces de faux méchants s'enchaînent sans temps morts.

   Tout cela se termine par un happy end sucré comme c'est pas permis mais n'oublions pas que le but premier de ce livre est de faire sourire. En cela, pari réussi pour moi!

La presse est unanime mais le fakir divise les bloggeurs!

Ceux qui aiment : Kitty la mouette, le blog EmOtions.

Ceux qui passent leur chemin : JMP, Fransoaz.

Romain Puértolas, L'extraordinaire voyage du fakir qui était resté coincé dans une armoire Ikea, Le Dilettante, 2013. 252 p., 19 €.