1339424-gf

   August habite à New York, est fan de Star Wars, a des parents merveilleux, une grande sœur et une gentille chienne. La vie commune d'un garçon de 10 ans...sauf qu'August n'est jamais allé à l'école et a peu d'amis de son âge. Il est atteint d'une maladie génétique rare qui a eu pour conséquences de ravager son visage, un visage devant lequel les autres ont un réflexe unanime : l'effroi et la fuite. Pourtant, les parents d'August décident qu'il est temps pour lui d'avoir une scolarité banale avec d'autres enfants. On s'en doute, l'entrée au collège n'est déjà pas facile pour un enfant sans soucis, et pour August, cette première année sera semée d'embûches.

   R.J. Palacio a eu la bonne idée d'alterner les points de vue dans son récit pour que cette histoire de la différence soit bien sûr racontée par le principal intéressé mais aussi par sa sœur et ses amis. Elle reste toujours à hauteur d'enfants puisqu'elle n'adopte jamais le point de vue des adultes, donnant à son récit une fraîcheur et une spontanéité bienvenue sur un tel sujet. Évidemment, on devient accro aux personnages au bout de dix pages et une vague profonde d'empathie nous emporte. Si l'adaptation d'August au monde extérieur ne se fait pas sans mal, pas d'apitoiement pour autant, car l'humour prime toujours.

   L'happy end à l'américaine est de rigueur, ce qui donne à Wonder des allures de contes initiatiques où le héros triomphe malgré tout. C'est peut-être le seul défaut qu'on reprochera au livre : un optimisme tellement forcené qu'il en devient forcé notamment dans la figure des parents, toujours parfaits, toujours confiants, toujours de bonne humeur et sur la bonne longueur d'ondes. Ils auraient certainement gagné en complexité, en humanité et en réalisme en étant parfois un peu défaillants...(on voit ici mon esprit retors et critique qui reprend le dessus!)

   Mais ne boudons pas pour autant cette belle histoire qui porte des valeurs difficilement contestables : savoir dépasser les apparences et accepter les différences.

D'autres lecteurs et lectrices : Smells like rock, Michel Litout.

R.J. Palacio, Wonder, Fleuve Noir, 2013. Traduit de l'anglais (Etats-Unis) par Juliette Lê. 409 p., 17,90 €. A également été édité pour un public adolescents chez Pocket jeunesse.