9782070702374FS« Et il trouvait que la joie de cette liberté était bien mince en regard de la détresse de cette vie. » p.40

   Les Capitaines des sables, qui sont-ils? Hommes-enfants farouches livrés à eux-même, ils ne doivent leur survie qu'à leur propre courage. Enfants démunis, sacrifiés d'une société inégalitaire, enfants heureux de leur liberté et de leur fraternité mais enfants sans enfance qui n'aspirent qu'à la tendresse de parents morts ou inconnus. Les Capitaines des Sables habitent le port de Bahia dans les années 1930 : ils en sont les poètes et les véritables amoureux, eux qui connaissent la ville mieux que quiconque. Pedro Bala est leur chef et Sucre d'Orge, S'la-Coule-Douce, le Chat, le Professeur ou encore Patte-Molle en constituent les membres les plus valeureux.

   Chaque chapitre est un tableau qui décrit un épisode de la vie héroïque des Capitaines des Sables : larcins ingénieux, joies de l'enfance retrouvée face à un vieux manège itinérant, petite vérole ravageuse...Flamboyance et lyrisme imprègnent constamment la destinée pourtant cruelle des enfants des rues de Bahia. Quand la boue se transforme en or...Au loin, le malandro fait résonner une samba qui trotte dans la tête longtemps après avoir quitté Bahia. Un classique, tout simplement.

 

Jorge Amado, Capitaines des sables, Gallimard, L'Imaginaire, 1952. (Capitaes da Areia). Traduit du portugais par Vanina. 251 p. 9,50 €.