wombat   Sur la 4ème de couv', les Editions Autrement nous informent que Le koala tueur a été un best-seller. Normal donc qu'ils aient envie de remettre le couvert. Tout lecteur du Koala tueur se jettera sans attendre sur ce nouvel opus des aventures de Kenneth Cook, écrivain australien ventripotent aux prises avec la faune malfaisante et déjantée du bush. Et le lecteur y trouvera son compte entre piliers de bars demeurés, paris stupides et bestioles hargneuses.


   Seulement, et je le regrette, cette seconde tournée est légèrement en deçà de la première. En lisant La revanche du wombat, j'ai souri mais je n'ai jamais franchement éclaté de rire. Le premier recueil rassemblait la quintessence de ce genre dans lequel Cook excelle : la nouvelle animalière australienne et humoristique.

   Mais je chipote : cet affreux wombat vous fera quand même passer un agréable moment, léger et farfelu.


Celles qui ont aimé le wombat : Amanda Meyre, Cathe, et Dominique qui met dans son billet une belle photo du quokka!


Kenneth Cook, La revanche du wombat et autres nouvelles du bush, Autrement, 2010. (Wombat Revenge). Traduit de l'anglais par Mireille Vignol. 157 p., 15 €. Illustration de couverture : Hulton-Deutsch Colection/Corbis.