L

 

a colère des aubergines est une succession de nouvelles où la nourriture et les repas occupent une place centrale dans les intrigues. Par exemple, dans En sandwich !, un pauvre mari est littéralement pris en sandwich dans la guerre culinaire qui oppose sa mère, fine cuisinière, à sa auberginesfemme, inapte aux fourneaux. Son système digestif en pâtit lourdement jusqu’à l’arrivée d’une nouvelle personne dans la famille sur laquelle les deux femmes vont jeter leur dévolu gastronomique.


   De nouvelles en nouvelles, la cuisine s’avère être un discret révélateur des rapports qui régissent la société indienne et, à une moindre échelle, la famille traditionnelle. Bulbul Sharma, à sa façon, charmante et raffinée, nous apprend beaucoup sur le fonctionnement de la planète famille et de ses satellites : histoires de dots, de mariages arrangés ou empêchés, abus de pouvoir… Les liens interpersonnels évoqués sont fort nombreux. Les situations de la vie quotidienne, les petits faits tout comme les succulentes recettes révèlent l’essence d’un pays et d’une culture. Une réussite.


Bulbul Sharma, La colère des aubergines, Récits gastronomiques, Philippe Picquier, Picquier Poche, 2002. (The Anger of Aubergines). Traduit de l'anglais par Dominique Vitalyos. 201 p., 6,50 €. Couverture : miniature indienne (école de Kanjva).