24 novembre 2008

Amy Bloom, Ailleurs, plus loin, Belfond, Littérature étrangère, 2008.

   Une bonne surprise que cet ailleurs : j’avais peur d’être embarquée dans un énième livre écrit « par une femme pour des femmes » et j’ai vite ravalé mes préjugés idiots ! Voilà en effet un roman qui ne révolutionnera pas la littérature contemporaine mais qui offre un moment de lecture prenant et agréable.    Il y a presque deux romans en un : le premier roman est celui de l’exil et de l’émigration. Dans les années 1920, Lilian fuit la Russie où toute sa famille a été massacrée lors d’un pogrom. Lors de cet... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

24 novembre 2008

Gunnar Staalesen, Fleurs amères, Gaïa, 2008.

   Voici la première édition en français d’un texte paru en Norvège en 1991 : une édition tardive certainement liée au succès actuel des polars scandinaves. Mais bien mal m’en prendrait que de critiquer Gaïa de vouloir tirer son épingle du jeu ! Historiquement, cette maison publie depuis bien longtemps des auteurs scandinaves contemporains et œuvre beaucoup pour la reconnaissance de cette littérature.    Pour moi, il s’agit de la première enquête de l’inspecteur Varg Veum dans laquelle je me plonge et... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 22:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
24 novembre 2008

Philippe Besson, L'arrière-saison, Julliard, 2003.

   Besson s’est adonné à un exercice de style somme toute assez courant en littérature : donner vie à un tableau. Il ne se contente pas de le décrire mais attribue une vie et des caractéristiques à chaque personnage et imagine les liens qui les unissent. L’exercice se poursuit tout au long du roman qui présente donc une unité de lieu et de temps.      Besson a choisi un tableau d’Edward Hopper peint en 1942, extrêmement connu : Nighthawks (Les oiseaux de nuit). Cette scène nocturne dans un café peut... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 20:28 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,
24 novembre 2008

Luigi Guarnieri, La double vie de Vermeer, Actes Sud, Lettres italiennes, 2006.

   Si Guarnieri avait inventé cette histoire, le qualificatif qui serait tout de suite venu à l’esprit pour la décrire est « invraisemblable ». Et pourtant, ce roman s’inspire de faits tout à fait réels, qui font maintenant partie de l’histoire de l’art.        Guarnieri conte en effet l’histoire incroyable de Han Van Meegeren, un faussaire qui, dans les années 1930-1940 a réussi l’exploit de peindre plusieurs faux Vermeer qui ont été considérés comme d’authentiques chefs-d’œuvre par les critiques... [Lire la suite]
Posté par Lapinoursinette à 19:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,